Votre navigateur n'est pas assez récent pour une utilisation optimale du site, vous pouvez le mettre à jour en suivant le lien suivant : browsehappy.com
En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies

Les actions

Le LIFE CROAA se structure autour de 17 actions réparties selon 6 axes de travail :

  1. 1. Amélioration des connaissances

    Ce premier axe devra permettre d’acquérir de nouvelles connaissances pour la mise en œuvre des actions concrètes de conservation. En particulier, un inventaire des noyaux de population de Xénope lisse (Xenopus laevis) et de Grenouille taureau (Lithobates catesbeianus) sera réalisé en début de projet et de nouvelles techniques seront développées et expérimentées en vue d’augmenter la capturabilité des individus. Enfin, une stratégie de lutte sera élaborée pour les noyaux de population de Xénope lisse et de Grenouille taureau trop étendus pour lesquels l’éradication n’est pas envisageable

    Amélioration des connaissances

    • A2. Actualisation de la répartition et/ou du front de colonisation du Xénope lisse et de la Grenouille taureau
    • A3. Amélioration des techniques de capture
    • A4. Définition des stratégies optimales de contrôle des grands noyaux de population d’Amphibiens invasifs
  2. 2. Gestion des populations invasives de Grenouille taureau et de Xénope lisse présentes en France

    Il s’agit ici du cœur du projet. Ce deuxième axe comprend l’ensemble des actions de terrain qui seront mises en œuvre en vue de contrôler les populations de Grenouille taureau et de Xénope lisse installées en France contribuant au mauvais état de conservation des populations locales d’invertébrés et d’Amphibiens autochtones. En fonction des espèces ciblées et des caractéristiques de chaque noyau de population, les actions seront adaptées.

    Gestion des populations invasives de Grenouille taureau et de Xénope lisse présentes en France

    • A1. Préparation préalable aux actions de terrain
    • C2. Eradication des petits noyaux de population de Grenouille taureau
    • C3. Protection de sites à enjeux dans les grands noyaux de population de Xénope lisse et de Grenouille taureau
    • C4. Application des stratégies de lutte dans les grands noyaux de population de Xénope lisse et de Grenouille taureau
  3. 3. Veille et prévention de nouvelles introductions d’Amphibiens exotiques

    Le LIFE CROAA prévoit l’élaboration d’un système de veille dont l’objectif sera de garantir une remontée d’informations très rapide lorsqu’une nouvelle espèce d’Amphibien exotique sera observée sur le terrain. Ce système de détection précoce s’appuiera notamment sur un large réseau d’acteurs locaux et l’expertise de gestionnaires et scientifiques.

    En parallèle, la sensibilisation du public sera un axe fort du projet afin d’éviter les relâchers dans le milieu naturel d’individus d’espèces exotiques détenus en captivité. Des actions spécifiques sont prévues (supports de communication adaptés, animations auprès du grand public, formations…).

    Veille et prévention de nouvelles introductions d’Amphibiens exotiques

    • C1. Mise en place d’un système de détection et d’évaluation précoce
    • E2. Sensibilisation à la problématique des Amphibiens exotiques envahissants et diffusion des résultats du projet
  4. 4. Information, sensibilisation et partage des connaissances acquises

    La lutte contre les espèces exotiques envahissantes doit nécessairement passer par l’information et la sensibilisation de tous les publics concernés. Dans le cas des Amphibiens exotiques envahissants, cela concerne à la fois le grand public, le jeune public, les décideurs et les institutions publiques, mais aussi les animaleries, les centres d’élevage et les terrariophiles. Les actions E1 et E2 prévoient l’élaboration de multiples supports de communication adaptés aux différents publics cibles.

    Un autre objectif de cet axe de travail est de diffuser largement les connaissances et les expériences acquises au cours du projet, auprès des acteurs français mais aussi européens concernés par les mêmes problématiques.

    Information, sensibilisation et partage des connaissances acquises

    • E1. Planification et mise en œuvre de la communication
    • E2. Sensibilisation à la problématique des Amphibiens exotiques envahissants et diffusion des résultats du projet
  5. 5. Suivis scientifiques et évaluations

    Afin d’évaluer l’effet de la lutte contre la Grenouille taureau et le Xénope lisse, un suivi des populations locales d’invertébrés et d’Amphibiens autochtones est prévu en début et fin de projet. Cela permettra d’évaluer l’impact sur la résilience des écosystèmes concernés par la présence d’Amphibiens exotiques envahissants. En parallèle, les actions de terrain seront évaluées afin de s’assurer de leur efficacité et de les adapter si besoin.

    Les aspects socio-économiques revêtent une importance capitale dans la lutte contre les Espèces Exotiques Envahissantes. Des indicateurs seront suivis annuellement afin d’analyser en fin de projet l’impact socio-économique de ce dernier et plus précisément des actions de lutte.

    Suivis scientifiques et évaluations

    • D1. Evaluation de l’impact et de l’efficacité des actions concrètes de conservation
    • D2. Evaluation de la restauration des fonctions écosystémiques
    • D3. Evaluation de l’impact socio-économique du projet
    • D4. Evaluation des indicateurs pour les projets LIFE
  6. 6. Gestion du projet et l’après-LIFE

    Deux actions sont prévues pour la coordination technique, administrative et financière du projet. Un plan de conservation et de communication sera rédigé en fin de projet. L’objectif de ce document est de définir la stratégie à mettre en œuvre pour poursuivre la lutte contre les Amphibiens exotiques envahissants et identifier les actions qui devront être pérennisées à la fin du projet.

    Gestion du projet et après-LIFE

    • F1. Coordination générale du projet et animation des comités
    • F2. Audit externe du projet
    • F3. Réalisation d’un plan de conservation et de communication après-LIFE